Recommander

Quelle est la différence entre coupe-feu et pare-flammes ?

3 septembre 2015
17165 vue(s)

Il s’agit de termes qui concernent la résistance au feu d’éléments de construction comme les murs, les planchers, les portes, …). Ces termes sont actuellement remplacés de la façon suivante en application de la réglementation européenne :

\r\n
    \r\n
  • le critère « stable au feu (SF) » est remplacé par « R » (capacité portante). Il s’agit pour un élément de construction de continuer à jouer son rôle porteur malgré l’action du feu ;
  • \r\n
  • le critère « pare-flammes (PF) » est remplacé par « E » (étanchéité au feu). L’élément de construction qui répond à ce critère ne laisse pas passer les flammes et les fumées pendant un temps déterminé selon des conditions d’essais normalisées ;
  • \r\n
  • le critère « coupe-feu (CF) » est remplacé par « EI » (E + isolation thermique). En plus des qualités d’un élément de construction classé E, l’élément de construction qui répond à ce critère ne laisse pas passer une chaleur définie pendant un temps déterminé selon des conditions d’essais normalisées.
  • \r\n
\r\n

Un élément classé « REI » serait donc à priori coupe-feu avec fonction porteuse (un mur porteur par exemple) car il réunit les critères :

\r\n
    \r\n
  • de capacité portante,
  • \r\n
  • d’étanchéité au feu,
  • \r\n
  • d’isolation thermique.
  • \r\n
\r\n

Suite aux essais qui permettent de valider la résistance au feu d’un élément de construction, il est également déterminé une durée en minutes pendant laquelle cet élément peut jouer son rôle en cas d’incendie.  Cela peut aller de 15 à 360 minutes.     

\r\n

L’arrêté du 22 mars 2004 relatif à la résistance au feu des produits, éléments de construction et d'ouvrages  définit ces notions.   

\r\n

Le lecteur est informé que la réponse donnée ci-dessus l’est uniquement à titre consultatif.

\r\n

                                                                               

\r\n