J’ai un petit souci avec l’interprétation de l’article 100 de l’arrêté relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation. Il est précisé « Le propriétaire ou, le cas échéant, la personne responsable désignée par ses soins, est tenu d’afficher dans les halls d’entrée, près des accès aux escaliers et aux ascenseurs : Les consignes à respecter en cas d’incendie : Les plans de sous-sols et du rez-de-chaussée. »…

Mon client est gestionnaire d’une résidence service séniors classée en habitation de 2e famille. Il souhaite être informé de tout départ de feu dans un logement. J’ai donc étendu le SSI surveillant le RDC dans les étages et augmenté la Zone d’Alarme. Les logements étant donc détectés, les DAAF sont-ils encore obligatoires ? Il me semblait que la cohabitation de DAAF et de détecteurs automatiques sur centrale de catégorie A n’était pas autorisée. Pourriez-vous me confirmer ce fait ?