Dans les ERP les permis de feu sont réalisés essentiellement pour des travaux ponctuels ou imprévus bien souvent dans des zones en exploitations. Mais pour les zones en travaux (chantiers clos et indépendants) est-ce toujours ce document qui doit-être rempli par les agents de sécurité et les ouvriers ? Généralement un permis de feu a une durée limitée dans le temps pour des travaux et une localisation bien précise ce qui semble bien difficile à mettre en œuvre dans une zone en chantier vu le nombre d’intervenants et la nature des travaux.

Actuellement fonctionnaire hospitalière titulaire SSIAP 1 dans un ERP, je souhaitais savoir si mon chef de service était en droit de m’imposer d’assurer la formation incendie auprès des autres personnels ? Il s’agit d’une formation que j’assure depuis plusieurs années à mon bon vouloir. Je suis la seule SSIAP 1 de l’ERP à assurer ce type de formation auprès du personnel soignant. Tous les autres formateurs sont à minima SSIAP 2.

Je vais reprendre un ERP type O cat 5, 32 personnes max avec locaux de sommeil, sur 2 étages, pas de communs hors couloir, installation anti-incendie conforme aux obligations, inspection ERP passée OK sauf mention : « assurer la présence permanente d’un responsable ». Quelle est l’obligation de présence d’un responsable ? Je lis « présence permanente », mais il semble qu’un renvoi d’alarme soit possible. Les exploitants actuels me parlent d’une limite géographique de 3 km autour de l’hôtel mais je ne retrouve rien dans les textes. Faut-il vraiment quelqu’un en permanence physiquement, doit-il être dans les locaux ou à proximité, quels supports techniques (renvoi alarme) sont substituables ?