Suite à l’arrêté du 10 mai 2019 modifiant la réglementation des établissements du type REF – Refuges de montagne- à savoir: « Tous les établissements doivent être équipés d’un équipement d’alarme de type 4. En complément, le refuge doit être équipé d’un ou plusieurs détecteurs de fumée conformes aux normes en vigueur. Ils doivent être installés à minima dans les locaux à sommeil, les circulations et les locaux à risques…

Je suis en train de visiter des locaux dans le but de créer un centre de bien-être dans le 92 regroupant des activités de massages bien-être, sophrologie, shiatsu… et 1 cours de yoga. Les locaux seront occupés exceptionnellement par maximum 18 personnes (10 élèves de yoga +1 prof/ 2 personnes dans 3 salles + moi). J’ai bien compris que je suis en ERP 5 mais j’ai plusieurs informations contradictoires sur le type/ X en raison du Yoga ou M comme un simple magasin.

Le contrat de maintenance du SSI de notre internat situé dans un lycée se termine à la fin du mois de juin 2019. Or, la partie internat doit être fermée à la rentrée 2019-2020 pour rénovation et mise aux normes de sécurité (durée des travaux estimée à un an). Une interruption de contrat de maintenance SSI est-elle autorisée pendant la durée de travaux ? Précision : Tout le bâtiment où est situé l’internant sera désaffecté durant les travaux…

J’ai un bâtiment de type M 4ème catégorie (1 SS + RDC + Etage). Le plancher bas de dernier niveau est à risques importants. Comme il donne directement sur une circulation accessible au public, on doit prévoir un SAS. Ma question est : peut-on prévoir ce sas à l’intérieur du local (pour ne pas gêner la circulation) ? Sinon y a-t-il une dérogation pour ne pas prévoir ce SAS ?