Ma demande concerne un immeuble bureaux et habitations qui sont séparés entre les étages 5 et 6 par un vide sanitaire de 60cm de haut avec circulation des réseaux sanitaires habitations. Les prises d’air des couloirs habitations y prennent naissance. Suite à des odeurs pestilentielles dans les couloirs il s’est avéré que des évents en provenance des bureaux en étaient responsables ! Nous avons appris que les skydomes des bureaux débouchent également dans ce vide !!! En cas d’incendie les couloirs habitations et les habitations seront donc impactés par les fumées tout comme ils l’ont été par les odeurs.

Je rachète un bar tabac (commerce au rez de chaussée) avec un appartement au-dessus du bar (je garderai cet appartement pour moi à usage privé). Nous souhaitons changer les dalles du faux plafond dans le bar. Actuellement il y le faux plafond (dalles 60*60), au-dessus un plafond plâtre assez épais (percé à certains endroits pour le passage de gaines élec), et au-dessus un plancher bois. Dois-je obligatoirement avoir un plafond coupe-feu (sans traverse de gaine) entre mon faux plafond et le plancher bois ? Ou alors des dalles de faux plafond en matériaux M1 suffisent ? Pour info, la distance entre le plancher de l’étage le plus haut et le sol est de 7,30 mètres. Les règles pour les ERP 5ème catégorie ne sont pas toujours claires.