Je souhaiterais savoir pourquoi de manière générale, les portes sont toujours de degré inférieur par rapport aux murs concernant la résistance au feu ? Comme par exemple pour un local à risque moyen avec des murs CF 1h et une porte CF 1/2h, y a-t-il un texte officiel y faisant référence ?

Pour information, le blog souligne que la réglementation incendie classe les locaux en 3 catégories : 

  • Les locaux à risques courants
  • Les locaux à risques moyens
  • Et les locaux à risques importants

Les articles CO 24 et CO 28 définissent l’isolement de ces locaux entre eux ainsi que vis-à-vis des dégagements correspondants. 

Les raisons justifiant un degré CF d’une porte moitié moins long que celui de la paroi tiennent au fait qu’une porte ouvre normalement sur un espace de circulation (ou de manœuvre). Il n’est pas prévu de stocker des encombrants ou matériaux divers derrière la porte (même si la réalité nous rattrape parfois). Le législateur a donc raisonnablement pensé qu’il était inutile pour une porte un isolement équivalent à la paroi.

Le lecteur est informé que la réponse donnée ci-dessus l’est uniquement à titre consultatif.