Derniers articles

Ma demande concerne un immeuble bureaux et habitations qui sont séparés entre les étages 5 et 6 par un vide sanitaire de 60cm de haut avec circulation des réseaux sanitaires habitations. Les prises d’air des couloirs habitations y prennent naissance. Suite à des odeurs pestilentielles dans les couloirs il s’est avéré que des évents en provenance des bureaux en étaient responsables ! Nous avons appris que les skydomes des bureaux débouchent également dans ce vide !!! En cas d’incendie les couloirs habitations et les habitations seront donc impactés par les fumées tout comme ils l’ont été par les odeurs.

Dans le cadre de l’installation d’une petite clinique vétérinaire (env 80 m2 sur 2 niveaux ) dans une partie d’un local ERP existant (env 240 m2 sur 2 niveaux – bureaux classés artisanat et commerce de détail), faut il prévoir des cloisons coupe feu entre les 2 ERP (clinique créée et bureaux conservés ) ? Le fonctionnement existant de l’ERP conservé (qui sera désormais sur un seul niveau) sera-t-il remis en cause ? (il conserve son accès extérieur à niveau).

Je suis actuellement en cours de création d’une micro crèche (12 enfants maximum en même temps) ouverte 24 heures sur 24, quelles sont les règles de sécurité que je dois prendre en compte ? Je ne suis pas encore fixée sur la maison mais il est fort probable qu’elle ait un étage. J’ai fais des recherches et il semblerait que l’établissement soit en catégorie ERP4, mais je n’arrive pas à trouver ce que je dois prendre en compte pour la mise en sécurité.

Mon appartement est situé au-dessus d’un magasin en train de se rénover, le copropriétaire a arraché le bacula qui était en parfait état, sans me demander mon avis, j’ai cru traverser le plancher mais je sais qu’il a mis de la laine de bois entre les solives et des plaques d’aggloméré, qui pour moi ne protège pas contre l’incendie, que puis-je faire étant donné que le syndic ni aucuns copropriétaires n’ont de contact avec lui.