Nous avons une salle de réunion qui avait deux portes et qui a été transformée en deux bureaux, chaque bureau avait sa porte d’entrée, une cloison de séparation a été faite, sur cette cloison de séparation (pour détails cette cloison n’est pas faite en plaques de placo mais plutôt en une matière assez modulable) une porte de communication a été mise. Par la suite chaque bureau a été aménagé, dans le bureau à côté ils ont installé devant la porte d’entrée un bureau ce qui empêche de sortir et d’entrer.

Selon les explications que nous avons eues la porte de séparation était bien suffisants pour sortir et entrer dans ce bureau, cela fait que trois personnes doivent passer dans le premier bureau pour accéder à leur espace par une porte de communication. A côté de cette porte il y a un bureau et cette personne qui est à ce bureau doit s’avancer à chaque fois pour laisser passer les personnes. Ma question a-t-on le droit de condamner la porte de ce bureau et d’utiliser une porte de communication (cette porte de communication n’a pas la même largeur que la porte d’entrée) pour faire entrer le personnel dans leur bureau et surtout au niveau sécurité et d’évacuation en cas d’incendie. Pourriez-vous m’orienter sur les bons sites ou les textes qui gèrent ceci.

Le blog vous recommande de consulter le site « https://www.sitesecurite.com/index.php » et, selon que votre bâtiment est un ERP ou un ERT, vous pourrez aisément naviguer dans les articles portant sur les dégagements et les effectifs compatibles avec le nombre et la largeur des dégagements de vos locaux. 

Le lecteur est informé que la réponse donnée ci-dessus l’est uniquement à titre consultatif