Je souhaiterais identifier les exigences de l’isolement d’une chaufferie fuel située au sous-sol d’un restaurant existant avec au sous-sol (N, 5ème catégorie ; ERP depuis 07/08/2007 succédant à une ancienne crêperie) : chaudière fuel avec ballon ECS déporté (de 28 kW à priori) dans un local dédié, et cuve fuel dans un local mitoyen à la chaufferie au sous-sol (1500 l mais à priori rempli à 500 l) ; la chaudière sert au chauffage et un ballon ECS, exclusivement pour le restaurant. Le bâtiment abrite sur les 3 niveaux au-dessus du RDC 5 logements desservis par un hall commun (habitation + droit de passage pour le personnel du restaurant servant d’issue de secours secondaire). 1/ quel est le degré CF exigible pour les murs, plancher haut, porte de la chaufferie d’une part et du local cuve d’autre part ? 2/ le local cuve et la chaufferie peuvent-ils être considérés dans un local commun (absence de CF entre les deux volumes et possibilité d’une ventilation commune) ? 

Dans le cas d’un aménagement d’un ERP de 5ème catégorie au RDC d’un bâtiment de bureaux R+4, est-il possible d’utiliser les réseaux communs de l’immeuble pour traiter le niveaux ERP, à savoir: * Réseaux de chauffage et d’eau glacée, * Réseaux de ventilation soufflage/reprise, * Extraction VMC, * Réseaux d’évacuation eaux usées/eaux vannes/eaux pluviales traversantes, * Réseaux d’eau froide/eau chaude 

Ma question porte sur l’interprétation de la CH 34 sur un projet neuf de construction d’un immeuble. Sur ce projet, nous installons des ventilo-convecteurs type gainable dans les faux-plafonds (raccordement aux diffuseurs de soufflage et de reprise via des conduits flexibles M0) sans raccordement de l’air neuf sur ces derniers. 
Ces ventilo-convecteurs équipés des batteries chaudes hydrauliques d’un régime d’eau en 80/60°C, assurent la fonction de traitement de l’ambiance des locaux dans lesquels ils sont installés indépendamment de la ventilation. 

J’occupe un logement de fonction au rez de chaussée d’un collège. A côté de mon logement se trouve une sous station de chaufferie où des membres des autres logements de fonction stockent des sceaux, un tuyau d’arrosage, une glacière, une charrette avec des pieds d’un table plastique, le plateau de la table est posée au sol avec un carton vide d’un siège d’ordinateur posé dessus, des boîtes pour chats et une gamelle pour chat dans lequel est déposé de la nourriture le soir dont l’odeur se propage jusqu’à chez moi). De plus les sachets de nourriture en gelée qui sont ouverts trainent au sol pendant plusieurs jours. J’ai interpelé la principale car des insectes se propagent et viennent dans mon appartement mais rien n’est fait… J’ai signalé à plusieurs reprises qu’il était interdit de stocker dans la sous station de la chaufferie mais on me répond que ce n’est pas du matériel dangereux donc rien n’est fait. Pourriez-vous m’aidez à faire retirer les déchets et le matériel de ce local en m’indiquant les textes de loi que je peux invoquer.