Je projette de changer l’usage d’une maison d’habitation en local professionnel. Cette maison dispose d’un étage avec une entrée indépendante dont je serais le propriétaire et qui sera occupé par des locataires, autre que moi. Mon local professionnel sera de type X catégorie 5 accueillant au maximum 12 personnes simultanément. Est-il obligatoire de réaliser un plafond coupe-feu dans mon local professionnel afin de renforcer la protection vis à vis du logement au niveau supérieur ? 

J’ai un parc de stationnement couvert, d’une superficie de 300m², se situant en RDC d’un bâtiment de logements. Selon le plan de l’architecte, le seul accès vers les logements en étage se fait depuis le parc de stationnement. En ma connaissance, cela ne peut pas se faire (il doit y avoir un accès direct depuis l’extérieur vers les logements) ; mais je n’ai pas trouvé l’article qui le dit clairement Si c’est vraiment le cas, de quel article s’agit-il ? 

Une colonne d’appartements a été entièrement refaite suite à obligation de confortement de l’immeuble. Le maître d’ouvrage ingénieur a émis une réserve en fin de travaux pour isoler le 1e étage du Rez de chaussée qui sert de local de stockage avec chambre froide à un marchand. De fait le local provoque quand la chambre froide est utilisée, une élévation anormale de la température dans notre appartement (qui est juste au-dessus de ce local). Dois-je attendre la levée de réserve avant de le relouer ?  

Je dois créer un accès pompier pour un EHPAD  Avant travaux, nous avons un châssis fixe avec en partie basse une grille de désenfumage (amenée d’air).  Nous devons créer une baie accessible pompier châssis alu, ouverture à la française (largeur 0,90m/ hauteur 1,3m minimum) et garder la grille de désenfumage.  Je voudrais savoir la hauteur admissible de l’accès pompier par rapport à l’intérieur de l’étage.