Nous avons dans notre patrimoine un IGH habitation de 62 mètres dont le PC date de 1958. Cet IGH est équipé de deux colonnes sèches. Les consultations départementales ne relèvent aucune anomalie. Or je me suis toujours appuyé sur la réglementation R 122-2 qui dit que tout immeuble de plus de 50 mètres au regard de la définition d’un IGH doit être équipé de colonne humide. Sur quelle réglementation s’appuie-t-on pour cet IGH de 62 mètres ?

Je travaille dans une tour IGH A et dans le cas où il y aurait une coupure d’électricité le groupe électrogène se mettrait automatiquement en marche pour fournir de l’électricité aux organes suivants : SSI, l’éclairage de secours, aux ascenseurs et aux surpresseurs incendie. Je souhaiterais savoir que doivent faire les SSIAP d’un point de vue réglementaire. Doit-on évacuer ? Doit-on appeler les pompiers ?