Désenfumage escalier habitation

Pour un immeuble d’habitation datant des années 1990 en R+3, est-ce qu’il est normal d’avoir la trappe de désenfumage de l’escalier qui donne dans les combles (sans évacuation en toiture). Faudrait-il gainer l’évacuation jusqu’en toiture ? Quelles références réglementaires ou normatives sont à suivre ?

Il est étonnant qu’une trappe de désenfumage s’ouvre dans les combles et ne donne pas sur l’extérieur, surtout pour une construction des années 1990.

De plus, celle-ci doit être vérifiée régulièrement (tous les ans avec essai) et donc être équipée d’une commande manuelle ou pneumatique au niveau bas de l’escalier. Si ce n’est pas le cas, ce ne peut être un exutoire de désenfumage. 

Cet escalier ne serait-il pas équipé d’un ouvrant de désenfumage en façade ? 

En tout état de cause, si le dernier niveau de plancher dépasse les 8 m / à la voirie d’accès des secours, alors en effet, cette anomalie (absence de désenfumage) doit être corrigée conformément à l’article 25 de l’arrêté du 31 janvier 1986 modifié.

Le lecteur est informé que la réponse donnée ci-dessus l’est uniquement à titre consultatif.