Un immeuble de bureaux est-il nécessairement un ERT ? Je me pose cette question car je travaille sur un dossier d’aménagement d’un local ERT en RDC d’un immeuble de bureaux (R+4 ou 5). Je vois que les occupants en étages comportent notamment la présence d’un journal régional (donc susceptible d’accueillir du public à mon sens). Je n’arrive pas à obtenir le classement du bâtiment par le promoteur. La question me semble importante car si le bâtiment est un ERP type W 4eme ou 5eme cela va influencer la conception du SSI du local pour lequel je dois prévoir l’aménagement. 

J’ai le projet d’ouvrir une salle de jeu esport pour 40 personnes environ. C’est l’équivalent d’un cybercafé avec un espace de projection pour les matches. 20 postes de jeu assis et un espace avec projecteur mixte assis et debout. Le local que je vise fait 160m2 environ sur RDC (60m2) étage 1 (30m2) étage 2 (60m2). Il est vacant et était auparavant classé type W de 5ème catégorie (agence d’assurance). Est-il possible de changer le type d’un local ERP ? Qui faut-il contacter ? 

Nous louons, en location saisonnière, une maison (6 chambres) à une association (VAO) organisant des séjours pour personnes en situation de handicap mental & psychique : 7-8 vacanciers avec 2 accompagnateurs. Donc, classement a priori : Type « J », Catégorie « 5 », 2ème groupe. Quel serait l’effectif maximal autorisé pour ne pas être classé ERP ? Sur le site de sécurité https://www.sitesecurite.com, l’article « PE2 » énonce que le seuil serait fixé à 7. Le VAO nous demande d’attester que « le bien n’est pas soumis à la réglementation ERP en raison de sa capacité de moins de 15 personnes, et d’un nombre de chambre inférieur à 5. » Hormis la question du nombre de chambres (qui fait que nous serions d’emblée un ERP) et dont nous n’avons pas trouvé cette information, cet effectif nous laisse perplexe.