Un ERT de moins de 20 personnes et datant d’avant les années 1990 comporte un étage. L’escalier qui mène à cet étage n’est pas encloisonné. En cas d’incendie au RDC, les fumées empêcheraient les agents du 1er d’évacuer en toute sécurité. Question : l’escalier doit-il être encloisonné ? L’employeur doit il en tout état de cause garantir la sécurité de ses agents ? 

Un maître d’ouvrage souhaitant procéder à la rénovation en second œuvre de bureaux (ERT) situés dans du bâti ancien (début XXème) doit-il, dans le cadre des dits travaux, remettre aux normes de sécurité l’ensemble du bâtiment ? Notamment s’il est constaté des largeurs de passage <90 cm pour accéder à la cage d'escalier en partie commune. De plus, l'effectif par niveau doit-il être cumulatif comme dans un ERP pour apprécier les unités de passage nécessaires ? 

Je travaille comme agent de sécurité dans une usine qui produit de l’huile.
La nuit je suis seul j’ai un dispositif pour poste de travailleur isolé et un téléphone pour recevoir les alarmes incendies et je dois me rendre au SSI pour connaitre la zone puis effectuer une levée de doute.
Ma société me dit que je ne fais pas un travail de SSIAP. Comment les obliger à reconnaître mon poste où ne plus travailler sur ce poste ?

Sur une des façades d’un ERT neuf il n’y pas d’ouvrant et donc impossible d’ouvrir les fenêtres car c’est une façade double peau.
Nous allons créer un bureau attenant à cette façade double peau. Est ce qu’il faut impérativement installer des cloisons CF pour ce bureau ? Ce bureau sera plus petit que 100m², quid du désenfumage s’il n’est pas équipé d’ouvrant ?

Un immeuble de bureaux est-il nécessairement un ERT ? Je me pose cette question car je travaille sur un dossier d’aménagement d’un local ERT en RDC d’un immeuble de bureaux (R+4 ou 5). Je vois que les occupants en étages comportent notamment la présence d’un journal régional (donc susceptible d’accueillir du public à mon sens). Je n’arrive pas à obtenir le classement du bâtiment par le promoteur. La question me semble importante car si le bâtiment est un ERP type W 4eme ou 5eme cela va influencer la conception du SSI du local pour lequel je dois prévoir l’aménagement. 

Pour le calcul des dégagements, il est bien précisé pour les ERP que pour calculer le nombre de dégagement d’un niveau il faut cumuler l’effectif des étages au-dessus. Doit on appliquer la même méthode pour les ERT ? Un contrôleur technique m’a indiqué que non, qu’il fallait uniquement prendre en compte l’effectif du niveau et ne pas cumuler l’effectif des niveaux au-dessus…je ne trouve pas ça logique. Auriez-vous une réponse précise ?